Palais Brongniart : une histoire riche

La première pierre du Palais Brongniart a été posée le 24 mars 1808. Une bonne occasion pour revenir sur l’histoire de ce lieu unique en plein cœur de Paris que j’ai eu l’occasion de visiter lors d’une conférence.

IMG_20181123_091415

Une histoire impériale

Le Palais Brongniart est né de la volonté d’un homme Napoléon Bonaparte qui souhaitait regrouper en un seul lieu toutes les activités boursières. Une véritable innovation à l’époque visant à optimiser le système financier existant.

Ce palais de la finance a été construit par l’architecte Alexandre Théodore Brongniart , qui lui a aussi donné son nom. La commande de l’empereur est d’en faire un bâtiment à l’effigie du commerce avec « l’apparence d’un temple à l’antique, isolé et faisant point de vue « . L’architecte ne verra pas la fin de son chantier car il meurt en 1813. D’autres architectes comme Eloi Labarre vont continuer son travail.

Un décor, un lieu majestueux

Le monument mesure  40,93 m de face sur 68,86 m de côté.  Il est tout en pierre, en fer et en cuivre, sans aucun morceaux de bois . Et les chiffres ne s’arrêtent pas : 70 colonnes de 10 mètres de haut et un mètre de diamètre l’entourent, une grande salle  au rez-de-chaussée longue de 38 mètres et large de 25 mètres.

En 1851-1852, des statues allégoriques ont été installées sur les perrons d’accès : le Commerce et la Justice par Dumont et Duret à la façade principale, l’Agriculture et l’Industrie par Seurre et Pradier à la façade postérieure.

IMG_20181123_135855

Le peintre Alexandre Denis Abel de Pujol (1785-1861) et Charles Meynier (1768-1832) ont réalisé les décors du plafond et les peintures représentant les différentes villes de France, complété d’une frise de guirlandes où sont représentées les différentes bourses d’Europe.

La bourse, le commerce…

Ce monument phare et incontournable du patrimoine parisien a été achevé en novembre 1825 et inauguré en 1826. Le Palais de la Bourse a hébergé le Tribunal de commerce jusqu’en 1864 et la Chambre de Commerce de 1826 à 1853.

Le lieu a accueilli les banquiers, agents de change et traders jusqu’en 1996, date de la fermeture de la Bourse , le marché étant plus géré depuis des ordinateurs à distance.

En effet  finis la corbeille et les petits papiers, la cloche (photo ci-dessous) et l’ambiance bruyante.  En 1987 Les cours du marché des actions au comptant sont désormais gérés hors du palais Brongniart. Ce dernier a ensuite hébergé pendant encore douze ans le marché à terme des contrats sur l’indice CAC 40, le Matif, jusqu’au 6 novembre 1998.

IMG_20181123_160107

Anecdotes

Le 5 mars 1886, Charles Gallo, maître adjoint dans une école, clerc d’huissier, avant de devenir anarchiste et d’être condamné pour fausse monnaie, lance une bouteille d’acide depuis les galeries supérieures dans la corbeille de la Bourse, puis tire trois coups de revolver sans blesser personne. Devant la cour d’assises, il explique avoir voulu accomplir un acte de propagande. Il est condamné à 20 ans de travaux forcés.

Le 17 décembre 1856, un décret impérial fixe un droit d’entrée, une nouvelle mal accueillie par Rothschild, personnage important du lieu, qui ne décolère pas de devoir verser vingt centimes tous les jours pour entrer dans le palais.

Le palais Brongniart est aussi un lieu interdit …  aux femmes. Elles ne pouvaient pas y travailler, un règlement leur interdit l’accès, elle peuvent uniquement … le visiter lors de visites guidées.  En 1952, Raymonde Charton, fondée de pouvoir d’une banque, est donc contrainte de demander une autorisation pour y exercer son métier. Il faudra attendre 1967 et une modification du règlement intérieur pour lever cette interdiction.

Après 9 ans de fermeture à cause de la guerre, la Bourse de Paris rouvre ses portes le 27 juin 1949.

Une transformation…

Inscrit à l’inventaire des monuments historiques par un arrêté du 27 octobre 1987, le Palais Brongniart est aujourd’hui un lieu pour des évènements : des conférences, assemblées générales, séminaires, salons, réceptions… Il accueille aussi un incubateur de start-up et un restaurant renommé.

IMG_20181123_165012

On peut encore voir sur place en se baladant les vestiaires des banquiers, l’endroit où ils passaient les ordres, leur porte-manteau.  Dans la salle de conférence on peut admirer des peintures murales d’époque.

Curieux, il faut aussi prendre l’ascenseur et découvrir la salle des marchés.

IMG_20181123_103440

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s